•                 Conversation, oui, mais corporelle

    Continuons notre recherche sur l'échange généré par les mouvements corporels : jeu du touche-touche où la réactivité tend à créer des formes à plusieurs dans lesquelles les corps s'imbriquent de manière imprévue et souvent surprenante dans son résultat symbiotique. Se laisser conduire dans le mouvement...

     

    Certes sportif mais ô combien efficace pour les réflexes et l'appréhension du corps des autres.

    L'engagement vers les autres corps pour créer ensemble.

    L'engagement vers les autres corps pour créer ensemble.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tout en douceur... et en poésie.

    L'engagement vers les autres corps pour créer ensemble.

     

    Cela devient parfois acrobatique !

    L'engagement vers les autres corps pour créer ensemble.

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'engagement vers les autres corps pour créer ensemble.  

    Ou acrobatiquement fluide et poétique...tout en ressenti et en émotions inattendues. 

    L'engagement vers les autres corps pour créer ensemble.

    L'engagement vers les autres corps pour créer ensemble.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Visite de l'un des professeurs du Lycée Augagneur, Rolf Nguié, pour pratiquer avec nous...

    La photo de groupe ou le tableau vivant : exercice fameux ! Quelques moments d'improvisation sur des thèmes choisis :

    à vous de les deviner !

    L'engagement vers les autres corps pour créer ensemble.

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'engagement vers les autres corps pour créer ensemble.

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'engagement vers les autres corps pour créer ensemble.

     

     

    Un peu trop stars, non ?

     

     

     

    L'engagement vers les autres corps pour créer ensemble. Là, c'est moins évident... Vive l'Antiquité ! Merci Matthieu !

    L'engagement vers les autres corps pour créer ensemble.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les histoires de Troie...finissent toujours mal ?

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Une citation d'Ariane Mnouchkine, fil conducteur de la pratique d'aujourd'hui :

     « Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c’est l’art des corps, c’est d’abord l’art du corps. Quand ont dit que le théâtre, c’est le texte, je réponds : non, le texte, c’est la littérature du théâtre, et s’il n’y a pas un corps d’actrice ou d’acteur qui entre, il n’y a pas de théâtre. »

          Un échauffement intégralement effectué par nos lycéens  en musique et en mouvements tous aussi créatifs les uns que les autres : grand merci à notre vétéran Matthieu d'avoir donné l'impulsion avec brio !

         Ensuite, petit travail de synchronisation et de rythme : avec tenue de posture et  de regard... et démarche naturelle !!!!!!

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quelques improvisations pour apprendre à changer les rythmes du corps et à sortir des stéréotypes caricaturaux... Un défi ! Et des placements spontanément réussis ! Mais si !

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

     

     

     

     

     

     

     

     

                  La lenteur : essentielle pour sentir le mouvement de l'intérieur ? Et en faire percevoir la justesse à l'extérieur ?

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un comédien déjà aguerri : Didier !

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

     

     

     

     

     

     

     

     

    Déménageurs de... meubles ? piano ? ou mieux ? 

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

     

     

     

     

     

     

     

     

    Se laisser entraîner par le mouvement, cela peut donner cette authenticité... hilarante :

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

     

     

     

     

     

     

     

     

    Essais de mise en bouche de quelques extraits de R. Devos... à partir des corps dans le corps du groupe et non pas des textes...

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

    D'accord, pas d'accord ?

    Ah quel talent, quel talent !!

    Rendez-vous à l'IFC, samedi 16 septembre, à 19h,  pour la soirée d'ouverture de cette nouvelle saison ! Venez nombreux !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •      Avant de commencer, et pour continuer sur la lancée de nos artistes lycéens de l'an dernier, petit rappel d'un grand metteur en scène contemporain, à garder en mémoire au fil de nos explorations :

     Ivo Van Hove « Je tiens la mise en scène pour un art qui, quelles que soient son évolution et ses différentes pratiques, doit résonner au présent. Les œuvres que je mets en scène, peu importe de quand elles datent, je les traite donc comme s’il s’agissait d’œuvres contemporaines, comme si elles venaient d’être écrites. Elles doivent parler au public d’aujourd’hui et avec les moyens d’aujourd’hui. D’où le refus de la littéralité historique et, assez souvent, le recours à la technologie. Cependant, la transposition n’est pas une fin en soi, mais le moyen de trouver l’acuité, la puissance, la nouveauté de l’origine. Mettre en scène une pièce du passé implique de recréer la déflagration qu’ont ressentie les spectateurs le soir de la première. »

            Première rencontre de cette année scolaire théâtrale avec de nouveaux artistes pleins d'énergie et d'idées, qui ont commencé la pratique corporelle avec un bel enthousiasme... Un petit choeur et puis voilà :

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

     

     

     

     

     

     

     

     

     

         Le théâtre, c'est physique ! Dynamique des corps et contact à l'oeuvre.

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

     

     

     

     

     

     

     

     

    Echauffement très nature : devinez l'animal dont il s'agit :

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

     

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

    Apprendre à connaître l'autre et à le présenter... Que retient chacun de l'autre ? Pourquoi ?

     

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

    Quelques moments d'échanges sur le théâtre : partage et implication de tous et de tout son être.

     

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le mélodrame... pour parler des autres et de soi... rire et pleurs assurés !!!!!

     

     Bien sûr, on n'oublie pas de présenter aussi les modalités de l'option théâtre au bac. 

    A suivre... 

                                            

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •                                               Mercredi 10 mai 2017 :

                                    "Aux frontières de l'absurde", jour J !

             Tension à son comble avant l'entrée en scène de nos comédiens mais qui déjà plongeait le spectateur dans la profondeur de textes pas toujours évidents à interpréter et à mettre en scène... Aboutissement d'une année pleine de surprises, de réflexion créative et d'épanouissement de talents qui se dissimulent mais finissent par éclore sur scène...

        En attendant la première fournée de photographies de cette soirée, voici la première envoyée par l'une de vos admiratrices de cette soirée, Madame Chapellier(avec mise en abyme, s'il vous plaît, clin d'oeil aux Terminales L pour le bac) :

    Première représentation des Ventres perdus : félicitations !!!

                                      Maintenant, repos indispensable !!

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique