• Une citation d'Ariane Mnouchkine, fil conducteur de la pratique d'aujourd'hui :

     « Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c’est l’art des corps, c’est d’abord l’art du corps. Quand ont dit que le théâtre, c’est le texte, je réponds : non, le texte, c’est la littérature du théâtre, et s’il n’y a pas un corps d’actrice ou d’acteur qui entre, il n’y a pas de théâtre. »

          Un échauffement intégralement effectué par nos lycéens  en musique et en mouvements tous aussi créatifs les uns que les autres : grand merci à notre vétéran Matthieu d'avoir donné l'impulsion avec brio !

         Ensuite, petit travail de synchronisation et de rythme : avec tenue de posture et  de regard... et démarche naturelle !!!!!!

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quelques improvisations pour apprendre à changer les rythmes du corps et à sortir des stéréotypes caricaturaux... Un défi ! Et des placements spontanément réussis ! Mais si !

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

     

     

     

     

     

     

     

     

                  La lenteur : essentielle pour sentir le mouvement de l'intérieur ? Et en faire percevoir la justesse à l'extérieur ?

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un comédien déjà aguerri : Didier !

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

     

     

     

     

     

     

     

     

    Déménageurs de... meubles ? piano ? ou mieux ? 

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

     

     

     

     

     

     

     

     

    Se laisser entraîner par le mouvement, cela peut donner cette authenticité... hilarante :

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

     

     

     

     

     

     

     

     

    Essais de mise en bouche de quelques extraits de R. Devos... à partir des corps dans le corps du groupe et non pas des textes...

    "Le théâtre, ce sont des corps, le théâtre, c'est l'art des corps..." A. Mnouchkine

    D'accord, pas d'accord ?

    Ah quel talent, quel talent !!

    Rendez-vous à l'IFC, samedi 16 septembre, à 19h,  pour la soirée d'ouverture de cette nouvelle saison ! Venez nombreux !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •        Vous êtes tous invités au spectacle  

              Noos duo de portés acrobatiques
                           de Justine Berthillot et Frédéri Vernier

                 Samedi 9 septembre, à 16 h, au Centre Tati Loutard

    Durée : 30' puis échange avec les circassiens.

    Résultat de recherche d'images pour "noos portés acrobatiques"

    http://www.lemonfort.fr/media/monfort/34-dossier-prod-noos-1.pdf

    SYNOPSIS
    Pour faire du cirque il n’y a qu’une chose qui soit absolument  nécessaire : la matière humaine.
    L’élément fondamental de Noos est le corps. Et pour que la vie circule il faut la rencontre. Deux corps qui prennent contact et construisent un dialogue. Une recherche humaine nourrie
    d’engagement physique : notre monde et un peu autrement…

          A voir absolument !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •      Avant de commencer, et pour continuer sur la lancée de nos artistes lycéens de l'an dernier, petit rappel d'un grand metteur en scène contemporain, à garder en mémoire au fil de nos explorations :

     Ivo Van Hove « Je tiens la mise en scène pour un art qui, quelles que soient son évolution et ses différentes pratiques, doit résonner au présent. Les œuvres que je mets en scène, peu importe de quand elles datent, je les traite donc comme s’il s’agissait d’œuvres contemporaines, comme si elles venaient d’être écrites. Elles doivent parler au public d’aujourd’hui et avec les moyens d’aujourd’hui. D’où le refus de la littéralité historique et, assez souvent, le recours à la technologie. Cependant, la transposition n’est pas une fin en soi, mais le moyen de trouver l’acuité, la puissance, la nouveauté de l’origine. Mettre en scène une pièce du passé implique de recréer la déflagration qu’ont ressentie les spectateurs le soir de la première. »

            Première rencontre de cette année scolaire théâtrale avec de nouveaux artistes pleins d'énergie et d'idées, qui ont commencé la pratique corporelle avec un bel enthousiasme... Un petit choeur et puis voilà :

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

     

     

     

     

     

     

     

     

     

         Le théâtre, c'est physique ! Dynamique des corps et contact à l'oeuvre.

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

     

     

     

     

     

     

     

     

    Echauffement très nature : devinez l'animal dont il s'agit :

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

     

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

    Apprendre à connaître l'autre et à le présenter... Que retient chacun de l'autre ? Pourquoi ?

     

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

    Quelques moments d'échanges sur le théâtre : partage et implication de tous et de tout son être.

     

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nouvelles recrues... nouvelle énergie ! 2017/2018

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le mélodrame... pour parler des autres et de soi... rire et pleurs assurés !!!!!

     

     Bien sûr, on n'oublie pas de présenter aussi les modalités de l'option théâtre au bac. 

    A suivre... 

                                            

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •         Bravo à nos quatorze apprenti-comédiens de 6ème, qui, par leur persévérance et leur créativité, ont finalisé leur mise en scène des "Fantaisies potagères", devant un public dont les rires et les applaudissements en disent plus que toute parole...

            Un véritable esprit de groupe ou-devrais-je dire- de troupe est né lors des dernières journées de répétition et de représentation. Les plus réservés, les paresseux, les hyper-actifs, les explosifs, TOUS, nous ont offert d'émouvants instants de bonheur. Quel puissant déclencheur que les réactions d'un public pour faire sortir les talents naissants en chacun et voir apparaître enfin le plaisir de jouer après les exigences de la pratique annuelle.

           Merci à ma collègue d'anglais,Françoise Chapellier, qui a immortalisé cet instant du mercredi 31 mai, à l'école primaire Charlemagne, en prenant quelques photos :

    "Fantaisies potagères" : spectacle réussi !

     

     

     

     

     

     

     

     

     Folle herbette... "indestructible" !

    "Fantaisies potagères" : spectacle réussi !

    "Fantaisies potagères" : spectacle réussi !

     

     

     

     

     

     

     

     

                     L'aubergine élégante... qui ne se pose pas de questions !

    "Fantaisies potagères" : spectacle réussi !

     

     

     

     

     

     

     

     

                                 Les quatre tomates au rythme de la salsa...

    "Fantaisies potagères" : spectacle réussi !

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Fantaisies potagères" : spectacle réussi !

     

     

     

     

     

     

     

     

                  La tomate écrabouillée mais "survivante"... face au policier désemparé...

    "Fantaisies potagères" : spectacle réussi !

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Fantaisies potagères" : spectacle réussi !

     

     

     

     

     

     

     

     

                 L'insecticide ravageur... qui se prend pour un dieu !

    "Fantaisies potagères" : spectacle réussi ! "Fantaisies potagères" : spectacle réussi !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

             Merci beaucoup au directeur de l'école primaire, Loïc Paris, qui, par sa disponibilité et son accueil chaleureux, a favorisé l'éclosion de notre spectacle !

               Le film  sur le travail annuel est disponible... j'attends vos clés USB.

                                                                                                         Françoise Rivière

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •       Bientôt, la troupe "Les Ventres Perdus" passera sur une chaîne de télévision congolaise consacrée à la culture...

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires